Et si les moustiquaires
n’étaient pas entièrement fermées ?

Et si les moustiquaires
n’étaient pas entièrement fermées ?

L’encéphalite japonaise (EJ) est une maladie potentiellement sérieuse, mais évitable.2,3

Une personne qui voyage vers l’un des 24 pays touchés en Asie peut contracter le virus de l’encéphalite japonaise (VEJ). Dans de rares cas, l’infection au VEJ peut entraîner une encéphalite.4,5

Apprenez-en davantage pour aider à protéger les voyageurs contre l’encéphalite japonaise.

Apprenez les faits pour mieux protéger vos patients

Cliquer pour ouvrir

Faits essentiels au sujet de l’encéphalite japonaise

L’encéphalite japonaise ne sévit pas uniquement au Japon


Le virus de l’encéphalite japonaise est endémique dans plus de 24 pays en Asie, en Asie du Sud-Est et dans certaines régions du Pacifique Occidental.
4

Le virus de l’EJ est présent partout en Asie

On estime à plus de 70 000 le nombre de cas symptomatiques d’EJ à l’échelle mondiale.4
Il n’est pas possible de prédire quelles personnes développeront la maladie. Chez l’humain, la majorité des infections sont asymptomatiques; cependant, une maladie clinique se développe chez une parmi 50 à 1 000 personnes infectées par le virus.1

L’EJ est la forme d’encéphalite évitable par la vaccination la plus courante en Asie.


L’EJ est la principale cause d’invalidité neurologique d’origine virale.4,6

Parmi les personnes qui développent l’encéphalite japonaise, 30 % en meurent; parmi les survivants, jusqu’à 50% présentent des séquelles à long terme.3,5*

*Atteinte neurologique, cognitive et psychiatrique4,6

Il n’existe pas de traitement spécifique pour l’EJ.

La seule protection contre l’EJ est la prévention.6,7†

† IXIARO® n’est pas indiqué pour prévenir les conséquences de l’EJ

Cliquer pour ouvrir

Faits essentiels au sujet de l’encéphalite japonaise

L’encéphalite japonaise ne sévit pas uniquement au Japon


Le virus de l’encéphalite japonaise est endémique dans plus de 24 pays en Asie, en Asie du Sud-Est et dans certaines régions du Pacifique Occidental.
4

Le virus de l’EJ est présent partout en Asie

On estime à plus de 70 000 le nombre de cas symptomatiques d’EJ à l’échelle mondiale.4
Il n’est pas possible de prédire quelles personnes développeront la maladie. Chez l’humain, la majorité des infections sont asymptomatiques; cependant, une maladie clinique se développe chez une parmi 50 à 1 000 personnes infectées par le virus.1

L’EJ est la forme d’encéphalite évitable par la vaccination la plus courante en Asie.


L’EJ est la principale cause d’invalidité neurologique d’origine virale.4,6

Parmi les personnes qui développent l’encéphalite japonaise, 30 % en meurent; parmi les survivants, jusqu’à 50% présentent des séquelles à long terme.3,5*

*Atteinte neurologique, cognitive et psychiatrique4,6

Il n’existe pas de traitement spécifique pour l’EJ.

La seule protection contre l’EJ est la prévention.6,7†

† IXIARO® n’est pas indiqué pour prévenir les conséquences de l’EJ

Un vaccin peut aider
à les protéger

Envisagez IXIARO® pour vos patients âgés de ≥ 2 mois pour la prévention de l’EJ1

Comment pouvez-vous aider à protéger
vos patients contre l’EJ ?

Apprenez-en davantage sur les stratégies de prévention du risque et la vaccination pour les voyageurs à risque.

Qu’est-ce que IXIARO® ?

Aidez à prévenir l’EJ

Un vaccin peut aider à les protéger

Envisagez IXIARO® pour vos patients âgés de ≥ 2 mois pour la prévention de l’EJ1

Qu’est-ce que IXIARO®?

Comment pouvez-vous aider à protéger vos patients contre l’EJ?

Apprenez-en davantage sur les stratégies de prévention du risque et la vaccination pour les voyageurs à risque.

Aidez à prévenir l’EJ

IXIARO® est indiqué pour l’immunisation active contre l’encéphalite japonaise des personnes âgées de 2 mois et plus.

Comme c’est le cas pour tout vaccin, il est possible que la vaccination avec IXIARO® n’entraîne pas de protection dans tous les cas. IXIARO® ne protégera pas contre les encéphalites causées par d’autres micro-organismes.

Consultez la section relative à la sécurité pour obtenir des informations additionnelles au sujet des suivants :

  • Les contre-indications : hypersensibilité au vaccin ou à tout ingrédient entrant dans la composition de la formule ou du contenant; ne pas administrer la deuxième dose aux personnes qui ont présenté une réaction d’hypersensibilité à la première dose; reporter la vaccination avec IXIARO® chez les personnes présentant un état fébrile aigu et sévère;
  • Les mises en gardes et précautions les plus sérieuses concernant le traitement des rares cas de réactions anaphylactiques suivant l’administration du vaccin; l’administration de IXIARO dans les cas de troubles hémorragiques;
  • Les autres mises en garde et précautions pertinentes concernant les femmes enceintes et qui allaitent, les personnes âgées de 65 ans et plus et les personnes immunodéprimées;
  • Les conditions d’utilisation clinique, les réactions indésirables, les interactions médicamenteuses et les directives posologiques.

Consultez la monographie d’IXIARO® pour obtenir les renseignements posologiques complets.

© 2019 VALNEVA Canada Inc.
Marques de commerce utilisées sous licence.