Un vaccin peut aider à les protéger

Envisagez IXIARO® pour vos patients âgés de ≥ 2 mois pour la prévention de l’EJ1

IXIARO® (vaccin contre l’encéphalite japonaise, inactivé, adsorbé), administré selon un schéma de 2 doses, est le seul vaccin contre L’EJ disponible au Canada19

Pour plus d’informations au sujet des schémas posologiques, cliquez ici

Le vaccin contre l’EJ ne doit pas obligatoirement être fourni ni administré dans un centre de vaccination désigné par l’Agence de santé publique du Canada.19

IXIARO® (vaccin contre l’encéphalite japonaise, inactivé, adsorbé), administré selon un schéma de 2 doses, est le seul vaccin contre L’EJ disponible au Canada19

Pour plus d’informations au sujet des schémas posologiques, cliquez ici

Le vaccin contre l’EJ ne doit pas obligatoirement être fourni ni administré dans un centre de vaccination désigné par l’Agence de santé publique du Canada.19

L’utilisation d’IXIARO® doit être envisagé chez les individus âgés de 2 mois et plus présentant un risque d’exposition à l’occasion d’un voyage ou dans le cadre professionnel.1

Roberto, 20 ans

Roberto, 20 ans

Un jeune homme qui prévoit un voyage de 3 semaines en Thaïlande

Thomas, 37 ans et Rose, 34 ans

Thomas, 37 ans et Rose, 34 ans

Un couple qui prévoit une visite familiale dans les Philippines

Patrick, 53 ans

Patrick, 53 ans

Un homme d’affaires qui doit séjourner 2 semaines au Vietnam

 Jonathan 40 ans, Linda 35 ans, Emma 8 ans, Noah 14 mois

Jonathan 40 ans, Linda 35 ans, Emma 8 ans, Noah 14 mois

Une famille composée de 4 personnes qui visitera Bali durant 2 semaines

IXIARO® ne doit pas être utilisé durant la grossesse et l’allaitement.1

Ces cas de patients sont fictifs et sont fournis uniquement à des fins d’illustration.

IXIARO® – Une efficacité démontrée

IXIARO® a démontré qu’il procure une immunisation efficace contre le virus de l’EJ chez les adultes1†‡

IXIARO® offre une protection hautement efficace contre l’encéphalite japonaise1

IXIARO® a été démontré non-inférieur
par rapport au vaccin JE-vax
(Différence estimée sur le plan du risque
[IC à 95 %] : 1,05 [-1,33; 3,43])

IXIARO® a également démontré qu’il procure une immunisation efficace contre le virus de l’EJ dans des populations pédiatriques (étude ouverte, paramètres d’évaluation secondaires)§

Tous les sujets pédiatriques ont obtenu des taux de séroconversion de 100 % avec IXIARO® au jour 56

Comme c’est le cas pour tout vaccin, il est possible que la vaccination avec IXIARO® n’entraîne pas de protection dans tous les cas. IXIARO® n’assurera pas de protection contre l’encéphalite provoquée par d’autres micro-organismes.1

† Étude de non-infériorité de phase 3, à répartition aléatoire, à témoin actif, à l’insu des observateurs sur IXIARO® comparativement à JE-VAX. Les patients ont reçu soit : 2 injections intramusculaires d’IXIARO® (6 mcg dans 0,5 ml) les jours 0 et 28 et 1 injection placebo de 0,5 ml le jour 7; soit : 3 injections sous-cutanées de JE-VAX (à la dose de 1,0 ml) les jours 0, 7 et 28, pour une durée de 6 mois.1
‡ La séroconversion (le taux seuil d’anticorps fournissant une protection) était définie comme étant un titre en anticorps PRNT50 ≥ 1:10, tel que recommandé par L’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’analyse de l’efficacité clinique d’IXIARO® a été menée en utilisant cette valeur seuil.1
§ § Étude de phase 3 sans insu menée auprès d’une population pédiatrique composée de 100 enfants âgés de 2 mois < 18 ans. IXIARO® a été administré aux jours 0 et 28 à la dose de 0,25 ml chez les enfants âgés de ≥ 2 mois à < 3 ans, à la dose de 0,5 ml chez des sujets âgés de ≥ 3 ans à < 18 ans. Le principal paramètre dévaluation était le taux de sujets présentant des événements indésirables graves (ÉIG) et des événements indésirables nécessitant une attention médicale (ÉI) jusqu’au jour 56 après la première injection. Les taux de séroconversion au jour 56 et au mois 7 étaient des paramètres d’évaluation secondaires.1

IXIARO® a un profil d’innocuité et de tolérabilité bien établi

  • Dans le cadre de l’analyse des données d’innocuité regroupées, les réactions indésirables les plus couramment rapportées (n = 4 043) chez les adultes en santé âgés de 18 à 86 ans comprenaient :1
    • céphalées (incidence, 20 %), myalgie (13 %), fatigue (10 %), douleur au point d’injection (33 %) et sensibilité au point d’injection (33 %)
  • Dans le cadre des études cliniques, les réactions indésirables les plus couramment rapportées (n = 1 559) chez les enfants et les adolescents comprenaient :1
    • Enfants âgés de 2 mois à < 3 ans : pyrexie (28,5 %), diarrhée (11,9 %), affection de type grippal (10,9 %), irritabilité (10,9 %) et réactions au point d’injection (9,6 %)
    • Enfants âgés de 3 ans à < 18 ans : réactions au point d’injection (20,4 %), pyrexie (10,4 %), myalgie (7,1 %), céphalée (6,1 %) et fatigue (3,5 %)

Posologie et administration

Calendrier d’administration recommandé en deux doses chez les adultes1

† Dans le cas où la série primaire (jour 0 et jour 28) ne peut pas être complétée en raison de contraintes de temps, un schéma d’immunisation rapide peut être appliqué (c’est-à-dire la première dose au jour 0 et la deuxième dose au jour 7) chez les personnes âgées de 18 à 65 ans.1

‡ Tant pour le calendrier standard (jour 0 et jour 28) que pour le calendrier accéléré (jour 0 et jour 7), la vaccination primaire devrait être complétée au moins une semaine avant l’exposition potentielle au VEJ.1

Posologie et administration d’IXIARO® chez les enfants

† La vaccination primaire devrait être complétée au moins une semaine avant l’exposition potentielle au VEJ.1

‡ Aucune donnée n’appuie l’utilisation du calendrier de vaccination accéléré chez les enfants et les adolescents (2 mois à 17 ans).

  • La dose recommandée pour les adultes âgés de 18 ans et plus est de 0,5 ml par dose1
  • La dose recommandée pour les enfants et adolescents âgés de 3 ans à 18 ans est de 0,5 ml par dose1
  • La dose recommandée pour les enfants âgés de 2 mois à moins de 3 ans est de 0,25 ml par dose1
  • Il est recommandé aux personnes vaccinées qui ont reçu la première dose d’IXIARO® de terminer le cycle primaire de vaccination de 2 doses avec IXIARO®1
  • Les personnes exposées à un risque continu d’acquérir l’encéphalite japonaise (personnel de laboratoire ou personnes résidant dans les régions endémiques) devraient recevoir une dose de rappel au mois 12 après l’immunisation primaire1
  • Le vaccin doit être administré par injection intramusculaire (IM) seulement1
  • Si la co-administration d’un autre vaccin est indiqué, la vaccination devrait être effectuée dans des membres différents1

Comme avec tous les vaccins injectables, il convient de toujours avoir un traitement médical approprié à portée de la main et d’assurer une surveillance pour le rare cas où surviendrait une réaction anaphylactique après l’administration du vaccin.1

Consultez la monographie pour obtenir les instructions complètes concernant la posologie et l’administration.

Informations additionnelles

Caractéristiques du produit

IXIARO® est un vaccin à virus purifié et inactivé de l’encéphalite japonaise (JEV) dérivé d’une souche Génotype III. Le virus est cultivé dans des cellules Vero, purifié, inactivé, puis adsorbé sur hydroxyde d’aluminium. Le vaccin final se présente sous la forme d’une suspension dans une seringue pré-remplie. Chaque dose unitaire d’IXIARO® contient 6 mcg de JEV inactivé, souche SA14-14-2 ayant une puissance ≤ 460 ng ED50 par 0,5 ml. Le vaccin ne contient ni conservateur ni antibiotique.1

Séroconversion

L’analyse de l’efficacité clinique a été réalisée en plaçant le seuil du titre en anticorps neutralisant à ≥1:10, ce qui est aussi le critère de séroconversion.
La séroconversion ou le niveau seuil d’anticorps permettant d’assurer une protection est défini comme un titre de PRNT50 ≥ 1:10, titre recommandé par le groupe de consultation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui est largement utilisé dans le monde. Les expériences réalisées chez la souris ont également confirmé les données ci-dessus.
Le PRNT ou test de neutralisation par réduction des plaques, mesure le titre en anticorps neutralisant le virus qui correspond à une protection. Le titre en anticorps neutralisant le virus est exprimé en dilution sérique donnant une réduction de plaque ou de virus de 50 % (PRNT50) par rapport à 100 % de formation de plaque dans l’élément témoin viral seul. Tous les résultats de PRNT50 sont exprimés en titres réciproques. La MGT a été définie comme moyenne géométrique des titres de PRNT50.

© 2019 VALNEVA Canada Inc.
Marques de commerce utilisées sous licence.